fbpx
L'actualité des entreprises martiniquaises

Dans le monde entier, la nature reprend ses droits, mais au zoo elle ne les a jamais perdus !

Alors que le monde entier est confiné, et que la majorité des français sont en télétravail ou en chômage partiel, certains secteurs se doivent de maintenir une activité.

Parmi ces entreprises, le zoo, bien que fermé au public depuis la mi-mars, se doit néanmoins de garder certains de ses effectifs sur le pont.


En effet, un zoo c’est avant tout du vivant, des animaux dont il faut prendre soin, un domaine qu’il faut entretenir. Et le vivant n’attend pas la fin du confinement.

Alors, partout dans le monde les zoos ont du gérer la crise et mettre en place toutes les précautions sanitaires nécessaires au maintient des conditions optimales de sécurités pour les équipes sur place.

Un tour de force qu’a réussi ce zoo, poumon de la conservation des espèces sauvages menacées, acteur engagé de la recherche sur la biodiversité et ambassadeur de la pédagogie sur les enjeux de la préservation de notre environnement.

Ainsi, depuis le début du confinement décrété par le gouvernement sur notre territoire, les équipes du zoo équipées de masques, de gants et de tout le nécessaire sanitaire se relayent sans se croiser pour prendre soin des pensionnaires de l’établissement.

Le calme à envahit les allées autrefois empruntées par les nombreux visiteurs, mais les espaces occupés par les animaux sont eux toujours pleins de vie !
Primates, reptiles et félins sont choyés par les soigneurs et animaliers et règnent désormais en maîtres sur leurs espaces.

Saluons l’engagement des équipes du zoo qui non content d’être engagées depuis toujours dans la conservation des espèces sauvages et de la biodiversité locale, restent dévouées même en ces temps de pandémie.

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :